Le brûlage des végétaux

Il est interdit, notamment pour un particulier, de brûler à l’air libre
des déchets verts.

En effet, cette pratique est source d’importantes émissions de
polluants dans l’air, notamment de particules fines.

Le brûlage de végétaux a donc des effets néfastes directs sur les
personnes qui le pratique et sur leur voisinage, mais affecte aussi
l’environnement et la qualité de l’air.

Des solutions alternatives au brûlage existent :

- apporter ses déchets verts en déchetterie
- faire son compost
- pailler son jardin etc

PDF - 1 Mo


Facebook

Retrouvez toutes

Twitter

Retrouvez toutes

Scoop.it

Retrouvez toutes

Linkedin

Retrouvez toutes
HAUT