Les polluants chimiques

LES COMPOSÉS ORGANIQUES VOLATILS - COV

Les COV sont utilisés, comme solvants notamment, dans la fabrication de produits de nettoyage (traitement de surfaces, nettoyage à sec), de mélanges, d’applications de pigments (fabrication de peinture, colles et encres, textiles). Ils sont présents dans les produits chimiques utilisés pour le bâtiment, le mobilier et l’entretien ou l’agroalimentaire. Ils sont également émis par le tabagisme.

Volatils, ils s’évaporent plus ou moins rapidement à température ambiante et de nombreux composés comme des aldéhydes (formaldéhyde), des éthers de glycol ou des aromatiques (benzène, toluène) se retrouvent ainsi dans l’air de nos locaux. Du fait de leur utilisation dans de nombreux matériaux (ameublement et décoration) et produits de consommation courante, et de la multiplicité des sources, leur concentration est souvent plus élevée à l’intérieur qu’à l’extérieur.

  • Benzène :

• Origines :
Le benzène est présent dans de nombreux produits industriels (plastiques, fibres synthétiques, solvants, pesticides, colles, peintures…). Il entre dans la composition des essences grâce à ses propriétés antidétonantes susceptibles d’améliorer l’indice d’octane. Présent dans la fumée de cigarettes.

• Effets :
SUR LA SANTÉ
Les effets peuvent être des irritations de la peau, des muqueuses et du système pulmonaire, des nausées, maux de tête et vomissements. Le benzène est également associé à des leucémies ou à des cancers.

• Valeurs réglementaires :
Valeur guide pour l’air intérieur : 5 μg/m3 pour une exposition de longue durée à compter du 01/01/2015 puis 2 μg/m3 à compter du 01/01/2023
Valeur limite : 10 μg/m3

  • Formaldéhyde :

• Origines :
Le formaldéhyde est présent dans de très nombreux produits d’usage courant : mousses isolantes, laques, colles, vernis, encres, résines, papier, produits ménagers, pesticides. La plupart des bois agglomérés et contreplaqués en contiennent. Il est également utilisé dans les textiles ainsi que dans certains médicaments et cosmétiques.

• Effets :
SUR LA SANTÉ
Le formaldéhyde est un irritant des yeux, du nez et de la gorge.

• Valeurs réglementaires :
Valeur guide pour l’air intérieur : 30 μg/m3 pour une exposition de longue durée à compter du 01/01/2015 puis 10 μg/m3 à compter du 01/01/2023
Valeur limite : 100 μg/m3

LE MONOXYDE DE CARBONE - CO

Ce gaz inodore et invisible provient de la combustion incomplète des combustibles quels qu’ils soient (charbon, bois, gaz, fioul). Des taux élevés de CO peuvent être rencontrés dans un garage ou tunnel quand un moteur tourne au ralenti ou lors d’embouteillage. On le trouve aussi à l’intérieur des locaux en cas de mauvais entretien d’un appareil de chauffage domestique (chauffe-bain, poêles, chaudières, convecteur à pétrole...), de l’utilisation d’appareils vétustes ou du manque de renouvellement d’air comme l’obturation des conduits de fumée ou grilles d’aération, empêchant ainsi l’évacuation des gaz brûlés.

L’intoxication au monoxyde de carbone constitue la première cause de mortalité par toxicité aiguë en France (entre 100 et 400 décès annuels).

LE DIOXYDE D’AZOTE - NO2

Dans l’habitat, il provient des appareils utilisés pour le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et la cuisson des aliments.



Facebook

Retrouvez toutes

Twitter

Retrouvez toutes

Scoop.it

Retrouvez toutes

Linkedin

Retrouvez toutes
HAUT