Pratiquer l’éco-conduite

Je pratique une conduite souple

J’adopte une conduite modérée et souple (sans à coup, ni accélération brutale),
à la fois pour réaliser des économies de carburant et pour limiter l’impact sur l’environnement et de diminuer la pollution..

Une conduite agressive entraine une surconsommation de 30 à 40 %
(Source : Atmo France)

Je roule léger

Je surveille le chargement de mon véhicule. Je ne transporte pas de charges inutiles car toute charge superflue entraîne une surconsommation de carburant.

Je fais entretenir mon véhicule

  • Je fais entretenir mon véhicule et je veille au bon fonctionnement des systèmes antipollution (pot catalytique, filtre à particules, etc.) et je m’assure que le  moteur est bien réglé. Dans le cas contraire je le fais vérifier par un  garagiste.
  • Je vérifie également l’état, l’usure et la pression des pneus. Des pneus sous gonflés provoque une surconsommation de carburant.

J’opte pour un véhicule faiblement émetteur

Lors d’un nouvel achat, je prends un véhicule à faible émission (électrique, hybride). Renseignez-vous sur les bonus écologiques possibles lors de l’achat.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ? Faites-en profiter vos amis :

Facebook

Toutes

Twitter

Toutes

Linkedin

Toutes

Youtube

Toutes
HAUT