Privilégier des modes de déplacement doux

Ce terme de transports doux désigne spécifiquement les modes de déplacements dont la propulsion ne nécessite pas de moteur et n’émettent donc ni polluant, ni gaz à effet de serre. On parle également de mobilité douce ou encore de mobilité active pour désigner ces modes de déplacements doux que sont par exemple la marche à pied, le vélo, la trottinette, les rollers ou même les gyropodes.

Je me déplace à pied ou à vélo pour de courtes distances

A-t-on vraiment besoin de notre véhicule pour tous nos déplacements ? Les trajets courts de moins de 2km sont les plus polluants et les moins économiques. Sur de courtes distances, je favorise les déplacements à pied, à vélo ou à trottinettes.
 

Sur le premier kilomètre parcouru, en voiture, je consomme jusqu’à deux fois plus de carburant et je pollue dans les mêmes proportions.

Vous avez trouvé ce contenu intéressant ? Faites-en profiter vos amis :

Facebook

Toutes

Twitter

Toutes

Linkedin

Toutes

Youtube

Toutes
HAUT