26 juin 2020

Confinement/déconfinement : impact sur la qualité de l’air en Martinique

Du 17 mars au 10 mai 2020, notre territoire a vécu une période de confinement inédite, due à la pandémie de COVID-19. Ce confinement, comme précisé dans un précédent article,  a eu des effets positifs sur la qualité de l’air, notamment sur le territoire CACEM et le long des grands axes routiers. Par exemple, les niveaux d’oxydes d’azote, émis en majorité par le trafic routier, ont fortement chuté pendant le confinement. Mais avec le déconfinement, les concentrations des polluants dans l’air sont rapidement reparties à la hausse.

Quel est l’impact chiffré du confinement en Martinique ? Quelle est l’évolution de la qualité de l’air avec le déconfinement ? Madininair a étudié différents indicateurs de l’état de la qualité de l’air ces dernières semaines et fait le bilan de cette période inédite. Voici les observations.

Bilan de l’impact du confinement sur la qualité le d’air

Tout au long de la période de confinement, du 17 mars au 10 mai 2020, Madininair a continué les mesures, observant une nette amélioration de la qualité de l’air, notamment sur le territoire de la CACEM.

La baisse d’activité, particulièrement la baisse du trafic routier, a conduit à une baisse des émissions et des concentrations de polluants dans l’air. Les oxydes d’azote, émis majoritairement par le trafic routier ont chuté, rendant la qualité de l’air meilleure particulièrement pour les populations résidant à proximité des grands axes routiers. La baisse totale des émissions des oxydes d’azote dues au trafic routier a ainsi été évaluée à 77% sur le territoire CACEM. Cependant, cette baisse des émissions n’a pas été uniforme sur l’ensemble du territoire : elle a varié d’un axe routier à l’autre. Certaines sections routières ont bénéficié d’une baisse plus importante, ce qui s’est ressenti dans l’air respiré par les riverains.

Madininair a réalisé une modélisation des concentrations en dioxyde d’azote (gaz traceur de la pollution automobile) sur la CACEM avec la situation de "confinement" sur la période du 17 mars au 10 mai 2020 et une seconde modélisation de l’état des concentrations s’il n’y avait pas eu le confinement. La comparaison de ces deux cartes modélisées, met parfaitement en avant les zones ayant bénéficié d’une nette amélioration de la qualité de l’air.

Ci-dessous une animation cartographique illustrant l’impact du confinement sur les concentrations en NO2 sur le territoire de la CACEM (curseur déplaçable pour visualiser la situation avec confinement à droite/sans confinement à gauche)

A partir de ces modélisations, Madininair estime ainsi que, du 17 mars au 10 mai, 738 personnes résidant autour de la rocade RD41, n’ont pas été exposées à des concentrations moyennes de NO2 supérieures à la valeur limite annuelle pour la protection de la santé de 40μg/m3, contrairement à leur situation habituelle.

Evolution de la qualité de l’air avec le déconfinement

Après une période de 2 mois à l’arrêt, la Martinique a entamé, le 11 mai dernier, son déconfinement. Dès la première phase de déconfinement (11 mai - 2 juin), Madininair a observé une augmentation générale des concentrations des polluants règlementés mesurés sur les stations fixes.

PNG - 1.4 Mo
Figure 1 : Comparaison des concentrations moyennes entre la période du confinement (du 17 mars au 10 mai) et la première phase de déconfinement (du 11 mai au 2 juin 2020)

La hausse des concentrations concerne majoritairement les oxydes d’azotes à proximité trafic mais également en fond urbain. La concentration moyenne des NOx observé sur la station à influence trafic a doublé entre le 11 mai et le 2 juin 2020 passant de 43 µg/m3 pendant le confinement à 98,6 µg/m3. Cette même observation est remarquable pour les concentrations en NOx mesurées sur les stations de fond urbain. La concentration moyenne observée lors de la première phase de déconfinement est de 5,1 µg/m3 tandis qu’elle était à 1.7 µg/m3 lors de la période de confinement. Cette hausse traduit bien la reprise de l’activité.

Concernant les PM10 provenant de plusieurs sources sur le territoire, une hausse des concentrations est également visible passant de 18 µg/m3 pendant le confinement à 33 µg/m3 du 11 mai au 2 juin 2020.

Zoom sur les concentrations d’oxydes d’azote à proximité trafic

PNG - 1.8 Mo
Figure 2 : Évolution des concentrations en oxydes d’azote (NOx) du 21 février 2020 au 02 juin 2020 00h

La reprise des activités a eu un impact direct et immédiat sur les concentrations en NOx.
En effet, la station trafic Concorde, située à l’entrée du tunnel de la Rocade montre une nette augmentation des concentrations en oxyde d’azote, dès le premier jour du déconfinement, conséquence directe de la reprise de l’activité et donc du trafic automobile.

Comparaison avec les niveaux de l’année dernière

PNG - 437.2 ko
Figure 3 : Évolution des concentrations des polluants règlementés depuis le lundi 11 mai 2020 jusqu’au mercredi 02 juin 2020 par rapport aux données de 2019 sur la même période

Sur les stations à proximité trafic, Madininair note une augmentation des concentrations en NOx, NO2 par rapport à la même période de l’année dernière. En effet, une forte hausse des concentrations en NOx de 59% sur les stations à proximité trafic, est observée.

Toutefois, sur les stations de fond, il est observé une baisse des concentrations comparées à l’année dernière. La baisse en NO2 est de 60% et de 39% pour les NOx. La baisse du NO2 sur les stations de fond implantées dans les centres urbains et périurbains illustrent la reprise plus progressive de l’activité économique des centres villes. Pour les PM10 mesurées sur les stations de fond, une hausse de 50% est observée par rapport à la concentration moyenne mesurée à la même période en 2019. Cette hausse s’explique par la présence plus marquée d’épisodes brumeux pendant cette période en 2020.

Plus d’informations sur l’impact du confinement sur la qualité de l’air en Martinique dans la fiche synthèse éditée par Madininair "Evaluation de l’impact du confinement - COVID 19 sur la qualité de l’air en Martinique""


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ? Faites-en profiter vos amis :

Facebook

Toutes

Twitter

Toutes

Instagram

Toutes

Linkedin

Toutes

Youtube

Toutes
HAUT