Deux études de la qualité de l’air sur le territoire de l’Espace Sud

Dans le cadre du programme d’actions « AIR » de la Communauté d’Agglomération de l’Espace Sud Martinique, Madininair réalise ce dernier trimestre, 2 études de la qualité de l’air dans le sud de l’île.

Une évaluation de la pollution automobile autour de 8 établissements scolaires du sud


La première étude se déroule de septembre à novembre 2021 : il s’agit d’une évaluation du dioxyde d’azote par tubes passifs à proximité de 8 établissements scolaires du sud potentiellement exposés à une pollution automobile. Ces établissements se situent sur les communes de Sainte-Luce, Rivière-Salée, Trois-Ilets, Anse d’Arlets et Rivière-Pilote. Les mesures réalisées par Madininair permettront donc de visualiser la spatialisation de la pollution automobile autour de ces lieux accueillant du jeune public afin de fournir à la communauté d’agglomération des éléments d’aide à la décision en vue d’éventuels projets d’urbanisme ou mobilité autour de ces établissements.

Une étude de la qualité de l’air à Sainte-Luce


La deuxième étude se déroule dans la commune de Sainte-Luce. De septembre à novembre 2021, une unité mobile de Madininair mesurera en continu, au niveau du siège de l’Espace Sud, 3 polluants émis par le trafic automobile : les oxydes d’azote ainsi que les particules fines inférieures à 10 et 2,5 micromètres (respectivement PM10 et PM2,5). L’objectif de cette étude est d’évaluer l’impact de la circulation automobile notamment de la Route Nationale 5, sur la qualité de l’air de la commune.

Les résultats de ces études seront disponibles au cours du deuxième trimestre 2022.


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ? Faites-en profiter vos amis :