30 juin 2020

Qualité de l’air en Martinique : quel bilan en 2019 ?

Quel air ont respiré les martiniquais en 2019 ? Madininair publie son bilan 2019 de la qualité de l’air en Martinique.

Bilan des indices de la qualité de l’air

Indices ATMO sur l’agglomération Fort-de-France/Lamentin/Schoelcher en 2019

En 2019, la qualité de l’air de l’agglomération Fort-de-France/Lamentin/Schoelcher a été particulièrement bonne (figure 4). Les indices 1 à 4 ont été rencontrés 74% du temps de l’année. Les indices mauvais à très mauvais (indices rouges 8 à 10) ont été enregistrés sur 24 journées, entre les mois de juin et octobre. L’indice 10 a été atteint 5 fois, à cause des particules en suspension : 1 jour en juin, 4 jours en août et 1 jour en octobre. Les situations les plus dégradées (indices 8 à 10) sont souvent liées à des épisodes de brume de sable.

Vigilances pollution

En 2019, Madininair a procédé à l’activation de la procédure d’information et de recommandation sur 18 journées et celle de la procédure d’alerte sur 20 journées,
dont 12 sur persitance d’un épisode de pollution.
Toutes ces vigilances ont été activées après le constat ou la prévision d’un risque de dépassement d’un seuil journalier réglementaire pour les particules fines PM10.

Situation par rapport aux valeurs réglementaires de la qualité de l’air

Situation de la Martinique par rapport aux normes de la qualité de l’air en 2019

En 2019, seul l’objectif de qualité annuel pour les particules fines PM10 dans la "Zone à Risques" (ZAR incluant les communes de Bellefontaine, Le Carbet, Case-Pilote, Ducos, Fort-de-France, Le François, Le Lamentin, Rivière-Salée, Le Robert, Saint-Joseph, Saint-Pierre, Schoelcher et La Trinité) n’est pas respecté. Il est toutefois à noter que l’objectif de qualité est un seuil non contraignant : il correspond à un niveau de concentration de polluants à atteindre à long terme.
Dans la ZR (zone régionale regroupant les autres communes de Martinique), toute les normes sont respectées.

Surveillance "Sargasses"

Au cours de l’année 2019, le réseau de surveillance "Sargasses" a enregistré plusieurs dépassements des seuils sanitaires en hydrogène sulfuré. Le seuil journalier de 1ppm a été dépassé 269 fois sur 7 sites et, le seuil journalier de 5 ppm a été dépassé 4 fois sur les sites Frégate Est 2 au François (2 dépassements) et Four à Chaux au Robert (2 dépassements). Sur l’ammoniac, en revanche, il n’y a eu aucun dépassement de seuil sanitaire sur l’année 2019.

Téléchargez l’intégralité du rapport d’activité et du bilan de la qualité 2019 de Madininair ici et retrouvez dans la vidéo ci-dessous les 5 infos clés à retenir sur la qualité de l’air en Martinique en 2019


Vous avez trouvé ce contenu intéressant ? Faites-en profiter vos amis :

Facebook

Toutes

Twitter

Toutes

Instagram

Toutes

Linkedin

Toutes

Youtube

Toutes
HAUT